Mon deuxième cours de ce mercredi était un ikebana en style libre.  Comme j'avais déjà fait le nageire, j'ai voulu faire un moribana.  Le style libre, au début, est un peu intimidant.  Diantre, que vais-je bien pouvoir faire vu qu'il n'y a pas de leçon dans le livre ?

C'est un peu loin de chez moi et ce n'est pas bon pour mon empreinte carbone, mais j'aime aller acheter mes fleurs chez Van Uytsel,  à Kontich près d'Anvers.  C'est un garden center qui a un choix magnfique à la fois pour tout ce qui touche aux plantes.  Quant à leur choix et à la qualité des fleurs coupées, c'est tout simplement excellent.

Mon regard hier a donc été attiré par les allium, que je voulais mettre ensemble en une grosse boule.  Mais... la tige des allium prend des courbes et ce matin, la grosse boule, ça  n'allait plus la faire.  Comme j'aime aussi la ligne épurée de la tige, j'ai voulu la mettre en valeur.  Et puis il y avait les clématites, qui ajoutaient un accent frêle et délicat.  J'aurais aussi voulu ajouter une pivoine, mais ma professeure m'a fait remarquer qu'elle détournerait le regard des allium.  Or ceux-ci étaient mon point focal.  Out pour la pivoine, j'en ai fait autre chose.

La branche vient de mon jardin et je ne connais hélas pas le nom de l'arbuste.  Une fois travaillée, cette branche avait une belle ligne.

Le choix du contenant a son importance aussi.  Celui-ci est un peu massif et il est texturé, il convient bien à l'impression de force qui se dégage des allium.  Je souhaitais aussi une couleur neutre pour mettre les fleurs en valeur et ce gris me convenait parfaitement.

fullsizeoutput_928