Ce matin, j'ai entendu à la radio qu'on reconnaissait le muguet de qualité à sa longue tige.  En virée au Garden Center près de chez moi en vue d'acheter des fleurs pour faire un montage avec ma petite-fille demain, je vois non seulement du muguet mais oooh, combiné avec des pois de senteur.  J'adore les pois de senteur.  Donc me voici avec six brins de muguet et trois de pois de senteur.

J'avoue benoîtement que j'avais vraiment pensé les taper comme ça dans un vase.  Mais... déjà mon petit vase est assez haut, c'est pas top pour tout taper comme ça dedans.  Ensuite, à bien regarder les fleurs, je découvre que les tiges de pois de senteur sont moins rigides que celles du muguet et que mélanger les deux ensemble, ça la fait pas trop.  Finalement, examinant la feuille du muguet, je vois que la feuille externe est comme un fourreau pour les feuilles internes et je me dis quand dans mon cours d'ikebana, il y a deux leçons consacrées à la technique de Hagumi, à savoir enlever soigneusement les feuilles internes pour les ré-arranger par la suite.  Bon, pour Hagumi, on repassera.  

Pour le reste, le challenge a été de cacher le tape qui m'a servi à maintenir les tiges ensemble et aussi de maintenir l'équilibre sans les fixations habituelles.

Voilà, mon brin de muguet du 1er mai ré-arrangé en mini-ikebana.  Quand le chat mal éduqué que nous avons a sauté sur la table pour explorer cet élément nouveau avec sa patte, je l'ai viré fissa.

fullsizeoutput_8db