A la recherche de la lumière

01 février 2013

Fin de parcours

DSC02581

 

"Et quand tu partiras, au grand jardin là-bas,

Toutes ces roses blanches, tu les emporteras."

 

En mémoire de S., qui nous quitte beaucoup trop tôt et pour V., sa fille qu'elle aimait tant.

 

Posté par celira à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 janvier 2013

Etre ou ne pas être... HP

Billet d'humeur aujourd'hui.

Bien sûr, HP, c'est une marque d'imprimantes.  Je ne me lance pas là-dedans, mes connaissances techniques s'arrêtent à remplir le bac à papier, changer la cartouche, envoyer un fax et scanner un document.  Imprimer, aussi.  Plus loin, je crie au secours face à cette masse cubique de pétrole solidifié qu'on appelle une imprimante de bureau.

Non, quand je parle d'HP, je parle de ces personnes dites à "haut potentiel" ou "surdouées" que l'on qualifie de la sorte parce que l'on n'a pas encore trouvé un terme approprié pour les qualifier autrement.  10 % de la population qui flotte comme ça, avec une étiquette qui n'est pas la bonne ou sans étiquette du tout, ce qui est encore pire.

Plus intelligente que les autres ?  Certainement pas mais point plus sotte non plus.

Réussit mieux dans la vie que les autres ?  Faux; il y en a qui sont caissières chez Delhaize et se débattent durant toute leur existence.  D'autres qui sombrent dans la dépression.  D'autres encore qui vivent comme ça, sans trop de but.

Alors quoi ?  Eh bien, le HP vit sur une autre planète.  Certes, il est physiquement sur terre vu qu'il est incarné, mais émotionnellement et intellectuellement, il vit sur sa planète.  Et c'est là que ça coince grave.  Parce que chez le HP, c'est le cerveau droit qui prédomine.  Donc le côté créatif, artistique, spécialiste du touche-à-tout, procastinateur de génie, toujours à la poursuite d'une nouvelle idée vite abandonnée car une autre idée plus lumineuse la remplace.  On fait de magnifiques voyages imaginaires avec ça, mais on n'avance pas très loin vu que les concepts d'organisation et de discipline déclenchent un sentiment de panique et une grosse, très grosse envie de prendre ses jambes à son cou.  

Partiellement ou totalement inadapté à la vie en société.  Comprend pas.  Pas par bêtise, mais parce que programmé autrement au départ.  Parce que la vie en société est organisée par et pour la majorité - heureuse soit-elle - chez qui le cerveau gauche prédomine.  Le cerveau gauche, c'est le cerveau logique.  C'est celui qui nous permet d'apprendre avec une certaine méthode.  C'est le cerveau gauche qui va permettre de s'organiser pour créer son entreprise, mettre en oeuvre un plan pour se créer et fidéliser une clientèle, pour mettre au point son argumentaire de vente, pour dessiner un plan d'action.  Toutes ces actions sont honnies par le cerveau droit, qui les regarde au mieux d'un oeil curieux et au pire d'un air tellement effrayé que vous en avez des palpitations cardiaques.

On est un peu comme quelqu'un qui fait ses courses au supermarché et qui cherche des abricots secs au rayon des produits ménagers.  On sait qu'on cherche des abricots secs et que ça se vend au supermarché,  mais alors où ??? - c'est déjà ça de pris sur l'ennemi car on pourrait aussi bien chercher des abricots secs dans un magasin de meubles.  Entretemps, on examine attentivement les produits de lessive puis on regarde les cosmétiques et on oublie ses abricots secs.  Jusqu'au moment où, mince, j'ai besoin d'abricots secs.  Et l'errance recommence dans les rayons.

Celles et ceux d'entre mes lecteurs qui connaissent les HP me rétorqueront qu'il y a de nombreuses autres caractéristiques, dont je ne parle pas ici - le cerveau en surchauffe, les émotions en survitesse, le sentiment d'imposture, le sentiment constant du décalage et j'en passe de meilleures - mais bon, c'est un billet d'humeur et pas une thèse de fin d'études.

D'ailleurs, pendant le temps que je passe à rédiger ce billet, je ferais mieux de me préoccuper de ce que mon cerveau gauche me dit de faire pour développer mes affaires.

Pff...

Posté par celira à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2013

Ikebana - variation n° 2 - style vertical et variation n° 3 - style horizontal

Voici donc la reprise des cours d'ikebana.  Je me suis donc remise aux styles de base, car il faut à nouveau maîtriser correctement la base avant de reprendre des figures plus libres.  J'ai donc fait un style vertical en nageire, avec le vase haut, et un style horizontal en moribana, avec le vase bas.  J'aurais dû travailler sans regarder le livre.  Euuuh...

 

DSC02568

 

DSC02566

Posté par celira à 17:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]